Accueil

Ces formes naturelles sont créés d’après des corps réels.

Le travail de la terre souple met en place leurs volumes et leur architecture ; il les dégage peu à peu des aspects contingents et accidentels pour aboutir à une rondeur stable, idéalisée ou rêvée, dénuée d’agressivité, qui pourrait susciter la caresse, l’envie d’y poser la main.

Comments are closed.